Hady Bah ou la dignité retrouvée


Histoire

Hady Bah, d’origine guinéenne, participe aux derniers combats parmi les plus meurtriers, puis est fait prisonnier. Evadé, il refuse la défaite, intègre les réseaux naissants de la résistance et devient co-fondateur au printemps 1943 de l’un des premiers maquis vosgiens. Son épopée s’achèvera devant un peloton d’exécution allemand au plateau de la Vierge à Epinal, le 18 décembre 1943.
Soixante ans plus tard, grâce à l’acharnement de quelques bonnes volontés éprises de justice, l’administration française redécouvre l’existence de cet authentique héros moderne. Elle invite deux neveux de Hady Bah vivants en Guinée à venir en France pour recevoir, à titre posthume, les plus hautes décorations de la Nation pour faits de résistance. Ce sera l’occasion pour les neveux de partir sur le terrain à la rencontre des derniers résistants et villageois encore vivants en juillet 2003 ayant connu leur oncle. De retour au village natal de Hady Bah, ils rapporteront les médailles et le coran qui avait appartenu à leur oncle et qui avait été miraculeusement conservé par une habitante de Tollaincourt, lieu où il a été blessé par la gestapo, alors qu’ il tentait une nouvelle fois de s’échapper.

Réalisation : Gilles Nivet
Genre : Documentaire
Durée : 26 mn
Année : 2003
Production : Aber Images, France 3 Lorraine Champagne Ardennes
Distribution : Aber Images
Diffusion : Histoire – France 3 Lorraine Champagne Ardennes

Avec la participation de la Région Lorraine & du CNC