Maufrais, au nom du fils


Histoire

7 juillet 1950. Edgar Maufrais apprend la disparition de son fils, Raymond, lancé seul un an plus tôt dans une audacieuse expédition dont l’objectif était d’établir une première liaison entre la Guyane et le Brésil par les mystérieux monts Tumuc-Humac encore inexplorés. Il est alors âgé de 52 ans et travaille comme aide-comptable à l’Arsenal de Toulon. Il n’a aucune expérience de ce type d’expédition et dispose de moyens dérisoires mais, convaincu que son fils est vivant, prisonnier d’indiens inconnus, il décide de partir à sa recherche. Ce film – récit de son aventure étalée sur douze ans – nous fait découvrir l’Amazonie des années 50 en même temps qu’il nous fait partager les espoirs et les doutes de ce père courageux, obstiné à résoudre l’énigme de la disparition de son fils, solitaire et démuni, perdu dans l’immense forêt amazonienne.

Réalisation : Philippe Jamain
Genre : Documentaire
Durée : 52 mn
Année : 2003
Production : Aber Images, RFO, Voyage
Distribution : Aber Images
Diffusion : RFO, Voyage

Prix de la jeunesse au festival du film d’aventure de Dijon – 2003

Prix de la Ville de Toulon au Festival du Film Maritime et d’Exploration
de Toulon – 2004

Avec la participation de la Région de Guyane, du CNC, Association des amis de l’explorateur Raymond Maufrais (AAERM)